Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

PTZ : à quelles conditions le logement est-il considéré comme la résidence principale de l’emprunteur ?

Article mis à jour le 22/03/2013

En principe, vous devez occuper le logement acheté grâce au prêt à taux zéro (PTZ +)  au minimum 8 mois par an. Si vous ne remplissez pas cette obligation, vous devez rembourser le capital emprunté.

Mais une exception est prévue si vous êtes obligé de vous absenter plus longtemps du logement pour raison professionnelle (travailleurs saisonniers, personnes appelées à des missions temporaires à l’étranger, marins..), pour raison de santé (si vous êtes hospitalisé par exemple) ou en cas de force majeure, lorsque le logement est inhabitable (circulaire du 21.6.02 : BOMELT du 10.7.02). Dans ces circonstances, le prêt n’a pas à être remboursé, et le logement n’a pas à être mis en location.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)