Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qui peut bénéficier de l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ?

Article mis à jour le 09/01/2012

L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) est réservé aux propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, sans conditions de ressources. Il peut être accordé quels que soient les revenus ou le patrimoine de l’emprunteur, à condition que votre logement serve de résidence principale (du propriétaire, du locataire…) et qu’il ait été construit avant le 1er janvier 1990. En copropriété, chaque copropriétaire peut faire individuellement une demande d’éco-prêt à taux zéro pour les travaux réalisés par la copropriété pour la part mise à sa charge. Un seul éco-prêt à taux zéro peut être accordé par logement.

Pour les offres de prêt émises à compter du 1er avril 2012, le bénéfice de l’éco-PTZ est ouvert aux syndicats de copropriété (loi de finances rectificative pour 2011 n° 2011-1978 du 28 décembre 2011).

En pratique, pour l’obtenir, vous devez vous adresser à une banque, et fournir les devis des travaux que vous envisagez. Cette banque décidera, comme pour toute demande de prêt, de vous prêter la somme demandée en fonction de votre endettement préalable et de votre capacité à rembourser. Si le prêt vous est accordé, vous aurez deux ans pour réaliser ses travaux. Lorsque ceux-ci seront terminés, vous devrez retourner voir la banque avec  des factures. 

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)