Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Renégocier son crédit est très rentable!

DROITISSIMO.COM : Pourriez-vous prendre un exemple pour mieux illustrer vos propos?

MAE BERNIER : Un emprunteur qui a souscrit un crédit de 215 000 euros sur 25 ans à 5,45% (hors assurance) en décembre 2008, paie une mensualité de 1314 euros. Le coût total de son crédit est de 179 162 euros. En mars 2010, le capital restant dû sur ce prêt était encore de 209 051 euros. S’il le rembourse par anticipation, l’indemnité due à la banque est de 5 706 euros. S’il souscrit un nouveau prêt dans un autre établissement à hauteur de 214 757 euros (soit 209 051 euros pour rembourser le capital restant dû sur l’ancien prêt, et 5 706 euros pour régler la pénalité de remboursement anticipé), ce crédit aura une durée de 18 ans seulement, avec une mensualité à peine plus élevée que le précédent (1358 euros), car le taux a beaucoup baissé, et ne sera plus que de 3,65% (hors assurance). Le coût de ce nouveau crédit s’élèvera à 78 571 euros. En ajoutant les 16 387 euros d’intérêts déjà réglés  sur l’ancien prêt pendant les premiers mois de remboursement, le coût global du financement est ramené à 94 958 euros, à comparer avec le coût initial de 179 162 euros. L’économie réalisée est  donc de 84 204 euros. Cet emprunteur gagne 5,3 ans sur son prêt : il lui restait 23,3 années de remboursement et il passe à 18 ans.

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.3 (3 votes)
Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.3 (3 votes)