Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment les intermittents du spectacle sont-ils indemnisés au chômage (Assedic ou Are) ?

Article mis à jour le 26/01/2013

Les intermittents du spectacle bénéficient de l'allocation chômage (assedic ou are) sous des conditions spécifiques prévues.

Ainsi, les ouvriers et techniciens de l'édition d'enregistrement sonore, de la production cinématographique et audiovisuelle, de la radio, de la diffusion et du spectacle sont indemnisés par Pôle emploi s’ils ont travaillé au moins 507 heures au cours des 304 jours qui précèdent la fin du contrat de travail et les artistes du spectacle s’ils ont travaillé au moins 507 au cours des 319 jours qui précèdent la fin du contrat de travail.

Sont retenues pour la recherche des 507 heures :

  • Les périodes de formation non rémunérées par l’assurance chômage dans la limite de 338 heures. Les heures d'enseignement dispensées par les artistes au titre d'un contrat de travail avec un établissement d'enseignement sont retenues dans la limite de 55 heures (90 heures pour les artistes de 50 ans et plus) et réduisent à due concurrence la limite de 338 heures ;
  • Les journées de suspension du contrat de travail à raison de cinq heures de travail par journée : congés de maternité, congés d’adoption, périodes d'accident du travail situés entre deux contrats. Les périodes de prise en charge par l'assurance maladie en dehors du contrat de travail allongent d'autant la période au cours de laquelle est recherchée la condition d'affiliation.

Bon à savoir. Lorsque l'activité des artistes est déclarée en cachets, chaque cachet est converti en heures sur la base de 1 cachet pour huit heures ou douze heures, selon qu'il s'agit de cachets groupés ou isolés. Le nombre maximum de cachets pris en compte pour la recherche de la durée d'affiliation requise est de 28 par mois.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)