Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

L’étiquette doit-elle indiquer qu’un produit alimentaire contient des OGM ?

Article mis à jour le 10/05/2010

Oui, pour les denrées fabriquées volontairement avec des matières premières ou ingrédients génétiquement modifiés. Dans ce cas, vous pourrez, par exemple, lire sur l’étiquetage : « graines de soja génétiquement modifié » ou, dans le cas d’un produit dérivé : «produit à partir de maïs génétiquement modifié ».

En revanche, lorsqu’une denrée alimentaire est fabriquée avec des ingrédients conventionnels qui peuvent contenir de façon fortuite (accidentelle et non prévisible) des traces d’OGM, cette présence ne doit être mentionnée que pour tous les ingrédients qui contiennent au moins 0,9 % d’OGM ou de dérivé. Exemple : une liste d’ingrédients contient 0,5 % d’amidon de maïs. Cette liste doit indiquer que cet amidon  de maïs est « produit à partir de maïs génétiquement modifié » s’il contient plus de 0,9 % d’amidon issu de maïs génétiquement modifié.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)