Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Un coiffeur ou une agence de voyages peuvent-ils faire des soldes ?

Article mis à jour le 14/06/2012

Si les soldes sont une pratique habituelle sur des vêtements, ils se sont étendus aux articles pour la maison, mais aussi aux services tels que les voyages ou séjours « à forfait » (c’est-à-dire des séjours qui comprennent au moins deux prestations, telles que le transport et l’hébergement).

En l’absence de décision des tribunaux pour savoir si cette pratique des soldes sur des prestations de services est licite, la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a donné son point de vue.

Selon elle, seules certaines prestations de service peuvent être vendues en solde : ce sont celles dont le commerçant a acquis une quantité déterminée auprès d’un autre agent économique. Ce qui est le cas des voyages et séjours à forfait.

En revanche, ce n’est pas le cas des prestations immédiates telles que la coiffure ou la restauration, secteurs dans lesquels les soldes ne sont donc pas autorisés.

 

A lire aussi l'article publié sur le site Pelerin.info en cliquant sur le lien : Pourquoi les Français sont-ils si accro aux soldes ? 

A compter du 1er janvier 2011, Pèlerin magazine du goupe Bayard et son site internet associé Pelerin.info deviennent partenaires éditoriaux de Droitissimo.com.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)