Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Le conjoint a-t-il des droits sur la succession de son époux(se) décédé(e) ?

Article mis à jour le 27/02/2013

Oui, en 2001, puis en 2007, les droits du conjoint survivant non divorcé du défunt ont été considérablement renforcés. Désormais, sauf testament contraire du défunt, le conjoint survivant est traité comme un véritable héritier. La situation varie suivant que le défunt laisse ou non des descendants.

A noter : le conjoint survivant dispose d’une option successorale, comme tous les héritiers : il peut accepter purement et simplement la succession, l’accepter à concurrence de l’actif net, ou même y renoncer (voir « Est-on libre d’accepter ou de renoncer à une succession »). 

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)