Infos blog

Le blog personnel de Laurent Gourlay, juriste rédacteur et expert juridique de Droitissimo.com, ancien avocat fiscaliste, ancien inspecteur des impôts

BLOGS EXPERTS

Les blogs experts de droitissimo.com sont réservés aux avocats, notaires, huissiers, médiateurs, juristes, professeurs de droit, experts-comptables.

> Ouvrir un blog

Oui, Monsieur, un enfant mineur non émancipé peut créer une EURL pour exercer une activité commerciale !

Auteur :

Nous avons reçu, sur notre site, il y a quelque temps déjà, un témoignage d’un enfant mineur non émancipé qui racontait ses déboires de (quasi) créateur d’entreprise.

Ce jeune internaute désirait créer une EURL pour y exercer une activité commerciale. Il raconte s’être heurté au refus catégorique de la Chambre de commerce et d’industrie auprès de laquelle il voulait déclarer la création de sa société.

La CCI aurait justifié son refus par l’impossibilité pour un mineur non émancipé d’exercer une activité commerciale.

Je m’étonne de cette histoire et je fais une recherche rapide sur le site de l’Agence pour la création d’entreprise (APCE), que l’internaute avait cité.

Rebelote, le site exclut effectivement les activités commerciales des activités susceptibles d’être exercées par une EURL dirigée  par un mineur.

Cela m’étonne d’autant plus que l’APCE a la réputation d’être très pointue sur tout ce qui touche à la création d’entreprise.

Certes, l’article L 121-2 du code de commerce et l’article 413-8 du code civil réservent aux mineurs émancipés la possibilité d’être commerçant.

Mais deux éléments au moins plaident clairement en faveur de la thèse que je défends :

1° La loi n° 2010-658 du 15 juin 2010, qui autorise notamment la création, sous certaines conditions, d’une EURL par un mineur non émancipé, ne contient aucune restriction au niveau des activités éligibles.

2° Ni l’associé d’une EURL, ni son gérant n’ont la qualité de commerçant. C’est la société en tant que personne morale, et elle seule, qui détient une telle qualité. Il s’agit d’un principe de base du droit des sociétés.

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (8 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés

Le Coffre-fort électronique pour recevoir, partager et archiver ses documents

 Vous souhaitez archiver ce document en toute sécurité ? C’est très simple, depuis chez vous, 24h/24 et 7jours/7 avec DIGIPOSTE, l’offre de coffre-fort numérique sécurisé de notre partenaire La Poste.

Avec DIGIPOSTE, vous archivez tous vos documents importants (documents administratifs, factures, bulletins de paie, actes de notaires ou d’avocat, etc …). Vous pouvez également les partager en toute sécurité grâce à l’espace de partage, et choisir de recevoir directement dans votre boîte aux lettres certains documents d’expéditeurs que vous aurez préalablement choisis.

Ouvrez un compte dès maintenant et profitez d’1 Go de stockage gratuit!

Votre notation : Aucun Moyenne : 4.6 (8 votes)

Bonjour Laurent,

je suis plus ou moins dans la même situation que ce jeune,

j'ai 17 ans, et je souhaite créer une EURL dans le but d'exercer une activité commerciale.

 

Ou en est la situation aujourd'hui ?

Est ce réellement faisable ?

 

Merci.

Bonjour Rapha-35,

 

Voici un nouveau billet de blog écrit par M. Laurent GOURLAY plus récemment qui reparle de ce problème :

 

Je persiste et signe : oui, Monsieur, un enfant mineur non émancipé peut créer une EURL pour exercer une activité commerciale !

 

Bonne lecture et bonne expérience entrepreneuriale !

 

Cordialement.