Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quels sont les inconvénients du régime de l’auto-entrepreneur ? - Page 3

Article mis à jour le 30/06/2014

 

Le coût de l’impôt sur le revenu des auto-entrepreneurs

Concernant le coût fiscal, il n’est pas certain non plus que le choix du prélèvement vous fasse réaliser des économies.

1° Comme le prélèvement social, le prélèvement fiscal se calcule sur le chiffre d’affaires réalisé, alors que l’impôt sur le revenu est déterminé d’après le bénéfice. Ainsi, si le bénéfice de votre activité ne vous rend pas imposable, vous n’aurez pas intérêt à choisir le régime fiscal de l’auto-entrepreneur.

2° Le régime de l’auto-entrepreneur ne permet pas de déduire les déficits générés par l’activité.

Exemple : si vous avez des revenus annexes et que votre activité d’auto-entrepreneur perd de l’argent, vous ne pourrez pas compenser les pertes de cette activité avec vos autres revenus, alors que c’est possible si vous avez choisi un régime réel d’imposition.

3° Si vous êtes faiblement imposé, le choix du régime de l’auto-entrepreneur peut être pénalisant.

Exemple : en 2010, vous réalisez 30.000 € de chiffre d’affaires imposables dans la catégorie des bénéfices non commerciaux. Si vous optez pour le prélèvement fiscal, vous verserez un prélèvement forfaitaire de 2,2 %, soit 675 €. En comparaison, en supposant  que vous n’ayez aucune charge, si vous êtes marié et que vous bénéficiez de 3 parts de quotient familial, vous n’aurez que 588 € d’impôt sur le revenu.

4° Même si vous avez opté pour le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu, le chiffre d’affaires que vous réalisez au cours d’une année doit être déclaré avec vos autres revenus. Certes, il n’est pas imposé, mais il est pris en compte pour la détermination du taux effectif, ce qui peut augmenter le montant de votre impôt sur le revenu.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2.7 (3 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2.7 (3 votes)