Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Les produits contenant du plomb peuvent-ils encore être vendus ?

Article publié le 04/09/2010

Jusqu’en 1948 – date de son interdiction - la céruse (hydroxycarbonate de plomb) a été couramment utilisée dans la fabrication des peintures et enduits. Son usage offrait une bonne protection des supports et une bonne tenue des peintures. Il subsiste aujourd’hui des peintures au plomb dans les logements construits avant 1948, et plus particulièrement avant 1915. Mais ces revêtements peuvent se dégrader avec le temps et l’humidité (fuites, condensation du fait d’une mauvaise isolation et de défauts de ventilation) : les écailles et les poussières  dégagées sont alors sources d’intoxication. Les jeunes enfants et les professionnels sont les premiers menacés par la maladie du plomb : le saturnisme (qui provoque des anémies, des troubles digestifs et des atteintes irréversibles du système nerveux).

Les peintures au plomb peuvent être repérées de plusieurs manières :

  • à l’aide de bâtonnets réagissant à la présence de plomb (par changement de  couleur) qui donnent une indication  (sans mesure chiffrée de la concentration)
  • à l’aide des appareils portables à fluorescence X qui donnent des résultats  immédiats (exprimée en mg/cm2) et qui permettent de réaliser le nombre de mesures nécessaires
  • à l’aide d’une analyse en laboratoire, après un prélèvement d’échantillon, qui donne une mesure en mg/g de plomb total ou en mg/g de plomb acido-soluble suivant la technique utilisée.

Une fois repérée, les travaux pour enlever cette peinture au plomb doivent respecter un cahier des charges, afin de respecter la santé des professionnels.

Plus d’informations sur http://www2.logement.gouv.fr/publi/sante/doc_pdf/plomb.pdf

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)