Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qu’est ce qu’un parc naturel régional ?

Article publié le 05/09/2010

Il y a aujourd’hui 46 Parcs naturels régionaux en France, qui représentent 13 % du territoire français, plus de 3900 communes, plus de 7 millions d’hectares et plus de 3 millions d’habitants.

C’est l’outil par excellence de protection de la nature au plan régional.

C'est donc à l’initiative du (ou des) Conseil(s) régional(aux) qu’est engagée la procédure d'élaboration d’une Charte, sorte de règlement intérieur du Parc naturel régional.

Elle concrétise les objectifs à atteindre, les orientations de protection, de mise en valeur et de développement du Parc, ainsi que les mesures qui lui permettent de les mettre en œuvre.

Après avoir été soumise à enquête publique, elle est approuvée par les communes constituant le territoire du Parc, la (ou les) Région(s) et Départements concernés, les partenaires socioprofessionnels et associatifs. La Charte a une validité de 12 ans et peut être révisée.
Puis le Ministère chargé de l'Environnement approuve le contenu de la Charte de chaque Parc naturel régional et propose au Premier ministre son classement par décret.

Concrètement, la décision de classement d’un territoire en Parc Naturel Régional est prise au vu des critères suivants :

  • existence d’un patrimoine naturel, culturel et paysager, représentant une entité remarquable pour la ou les régions concernées et présentant un intérêt reconnu au niveau national ;
  • délimitation cohérente de ce territoire au regard de son patrimoine et de sa fonctionnalité, en tenant compte des éléments pouvant en déprécier la qualité ou la valeur ;
  • pertinence du projet par rapport aux enjeux du territoire et des engagements des partenaires pour le mener à bien ;
  • capacité de l’organisme (chargé de l’aménagement et de la gestion du Parc Naturel Régional) à conduire le projet de façon cohérente au regard de ses statuts et de ses moyens.

L’Etat ne finance qu’une partie des Parcs naturels régionaux (à hauteur d'environ 10% en moyenne de leur budget de fonctionnement) et contribue à leurs équipements (dans une proportion à peu près équivalente). Ce sont surtout les collectivités territoriales qui financent le Parc, épaulé par l’Union européenne.

Le classement en Parc Naturel Régional n’induit pas de réglementation particulière mais un ensemble de mesures adoptées contractuellement par les collectivités et l’Etat.

Au quotidien, c’est un syndicat mixte, autonome et souverain, qui assure la gestion du Parc. Il se dote d’un conseil scientifique et associe des représentants des associations, des partenaires socio-économiques, des organismes publics… à la mise en œuvre des programmes d'actions du Parc.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)