Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Que se passe-t-il quand un enfant mineur entre irrégulièrement en France ?

Article mis à jour le 16/02/2013

Lorsqu’un mineur étranger non accompagné (mineur isolé) de son représentant légal entre en France illégalement (pas de passeport, pas de visa, etc.), au moment où il se présente à la frontière, le procureur de la République doit lui désigner un administrateur. Celui-ci va l’assister en zone d’attente et le représenter dans toutes les procédures administratives et juridictionnelles y compris dans sa  demande d’asile.

A savoir : les mineurs étrangers ne peuvent pas faire l’objet d’une mesure de reconduite à la frontière. Une fois la zone d’’attente quittée, ils sont généralement dirigés vers des centres d’accueil gérés par des associations caritatives comme la Croix Rouge. L’Aide sociale à l’enfance (ASE) et la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) assurent leur suivi.

Aucu vote pour l'instant.


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.