Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

La pension alimentaire fixée par jugement peut-elle être modifiée ?

Article mis à jour le 18/11/2012

Effectivement, il est toujours possible de revenir devant le juge aux affaires familiales pour demander une révision, à la hausse ou à la baisse ou une suppression de la pension alimentaire pour l'enfant.

Il faut bien voir qu'une décision concernant l'autorité parentale (exercice d'un droit de visite et d'hébergement par exemple ou choix de la résidence de l'enfant, mais aussi la pension alimentaire) est par essence provisoire (Art. 373-2-13 du Code civil). Elle est établie à un moment donné en fonction du dossier fourni par chaque parent. Si la situation évolue, les mesures peuvent être changées.

A cet égard, un accord, comme toujours, est préférable. Pensez à le soumettre au juge aux affaires familiales qui va l’homologuer (c’est-à-dire lui donner la force d’un jugement) (Art. 373-2-7 du Code civil).

A défaut, chaque parent peut saisir le juge aux affaires familiales pour lui demander de changer sa décision. Il devra bien entendu prouver l'existence d'un élément nouveau par rapport à la situation jugée précédemment. Sinon, sa demande sera rejetée.

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)