Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Le juge vient de débouter mon conjoint qui m’avait attaqué en divorce pour faute. Puis-je réagir à mon tour ?

Article mis à jour le 04/05/2012

Oui, la loi prévoit que si vous avez été attaqué à tort par votre époux en divorce pour faute, vous  disposez d’une « demande reconventionnelle » qui vous permet de demander tout de suite le divorce pour altération définitive du lien conjugal.

En vertu de l’article 238 alinéa 2 du code civil vous pouvez faire cette demande tout de suite par l’intermédiaire de votre avocat, pour avoir un prononcé automatique de divorce à votre profit.  En effet dans votre situation le juge a l’obligation de prononcer le divorce, même si votre séparation avec votre époux date de moins de deux ans. En effet,  l’impossibilité de maintenir le lien conjugal est alors pleinement justifiée.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)