Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Un étranger qui obtient la nationalité française peut-il choisir librement un prénom français ?

Article mis à jour le 30/01/2013

Toute personne étrangère qui devient française peut profiter de la procédure de naturalisation pour franciser son ou ses prénoms actuels en même temps que son nom. Ceci afin de permettre une meilleure intégration dans la communauté française.

La francisation d’un prénom consiste en la substitution au prénom d’origine d’un prénom français ou en l’attribution d’un prénom français qui s’ajoute au prénom d’origine. Lorsqu’il y a plusieurs prénoms, tout prénom étranger peut être supprimé pour ne laisser subsister que le prénom français.

Par commodité et lorsque cela est possible, le nouveau prénom attribué à un étranger est souvent la traduction de son prénom d’origine. Ainsi, par exemple, un italien prénommé Giovanni qui devient français substitue à son prénom d’origine le prénom français Jean.

Cette technique permet une meilleure traçabilité lorsque, par exemple, des recherches d’héritages doivent être effectuées.  

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)