Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Une femme peut-elle porter un prénom masculin ou inversement un homme un prénom féminin ?

Article mis à jour le 12/06/2012

En dehors du cas exceptionnel d’une personne qui vient à changer de sexe, il n’est pas possible de trouver une femme qui porte un premier prénom typiquement masculin, et vice-versa, du fait de l’existence d’un filtrage préalable effectué lors de la transcription des prénoms à l’état civil.

Ce filtrage est toujours exercé par l’officier d’état civil de la commune de naissance, même si de nos jours celui-ci ne peut plus prendre seul la décision de refuser le ou les prénoms qui lui sont proposés par les parents.

La loi a en effet beaucoup assoupli les conditions de choix du prénom par les parents depuis 1993.

Mais l’officier d’état civil peut considérer que l’attribution d’un premier prénom typiquement masculin à un enfant de sexe féminin va à l’encontre des intérêts de l’enfant, et vice-versa. En cas de contentieux, l’officier d’état civil obtient toujours gain de cause devant le tribunal.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)