Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

La succession d'un petit-enfant doit-elle à ses grands-parents une obligation alimentaire ?

Article mis à jour le 26/11/2012

Oui, le code civil a prévu qu’en cas du décès d’une personne qui laisse des grands-parents ou arrière-grands-parents, ceux-ci peuvent réclamer à la succession du défunt une obligation alimentaire s’ils sont dans le besoin.

Ce droit  à aliments pour les grands-parents ou arrière-grands-parents est prévu dans le cas particulier où la personne décédée laisse un conjoint survivant et aucun enfant pour recueillir sa succession.

Dans cette hypothèse, tout grand-parent ou arrière-grand-parent qui se trouve dans le besoin doit faire sa demande auprès de la succession dans le délai d’un an à compter du décès, ou à partir du jour où les héritiers arrêtent de lui verser toute aide alimentaire.

 

A lire aussi l'article publié sur le site Pelerin.info en cliquant sur le lien : A quoi sert la médiation familiale ?

A compter du 1er janvier 2011, Pèlerin magazine du goupe Bayard et son site internet associé Pelerin.info deviennent partenaires éditoriaux de Droitissimo.com.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)