Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Aides

offline
Inscription: 14/05/2016
Non résolu

Bonjour

Suite à une longue maladie et à une hospitalisation de 3 semaines, j'ai eu du retard de paiement de mes loyers.

Mon agence m'a envoyé une mise en demeure le 13/03 ( pas pu la retirer hopital ) alors que je les avais prévenu de mon absence pour motif de santé et de l'irrégularité de mes comptes dues à des mauvaises échéances de paiement d'indemnités journalières.

Dès que je suis sorti j'ai réglé par TIP la moitié de la somme due. Le 06/04 je l'ai donné en main propre à l'agence.

Le 23/04 je reçois mon avis d'échéance de loyer ajournée aux bons montants. Mais la somme m'est prélevée que le 25/04 sur mon compte en banque.

Le 28/04 je reçois un acte d huissier d'un montant de 160€ daté du 28/04. Les chiffres indiqués sur l'acte sont éronés vu que j'ai payé la moitié de la somme contestée.

Aujourd hui mon agence me réclame les frais d'huissier.

Puis je m y opposer?

Je suis bien sur absolument pas d'accord estimant avoir agi en toute clareté avec mon agence et ayant déposé un paiement le 06/04 pourquoi recevoir un acte le 28/04?

Merci pour vos réponses.

Cordialement.

Aucu vote pour l'instant.

FX

RépondrePoser une question
Liens sponsorisés