Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Chômage

offline
Inscription: 31/10/2012
Non résolu

Bonjour, 

 

Je démissione de mon CDI francais pour prendre un CDI en Suisse. A quoi  puis je prétendre en cas de : 

 

1 : la société me licencie suite à la période d 'essai  ( 3 mois )

2 : la société me licencie entre les 3 mois et les 122 jours ?

2 : La société me licencie aprés  122 Jours

 

Je précise que je vais continuer d'habiter en France , que je vasi donc payer les impots en France.

 

Merci par avance pour votre retour , car ja voue que je me perds un peu . 

 

Trés bonne jounrée à tous

 

AL 

Votre notation : Aucun Moyenne : 4 (1 vote)
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 29/03/2011

Bonjour,

 

Ton CDI en Suisse est un contrat de travail de droit suisse, je suppose ?

 

A+

offline
Inscription: 31/10/2012

Bonjour, 

 

Oui c est un contrat de travail Suisse. Néanmoins, je reste domicilée en France et je paie les impots en France 

offline
Inscription: 29/03/2011

Bonjour,

 

Merci pour ton retour rapide.

 

J'ai encore une question (désolé, ton cas n'est pas courant et nécessite des recheches et analyses) :

 

- As-tu le statut de travailleur frontalier ?

 

A +

offline
Inscription: 31/10/2012

Re bonjour, 

 

C est moi qui vous remercie  Compabilissimo de m' éclairer. 

A ce jour, j 'ai juste une lettre d'engagement. Je n'ai pas encore de permis frontalier ou autre, mais cela sera un permis G puisque je continuerai à vivre en France 

offline
Inscription: 29/03/2011

Bonjour,

 

Avec un permis de travail G, tu as le statut de travailleur frontalier et ta situation est donc identique à celle d'une personne qui travaille en France.

 

Dès lors, pour avoir droit au chômage en France, il suffit que tu ais travaillé après la démission, en Suisse ou en France, 3 mois, 91 jours ou 455 heures.

 

Cordialement.

 

offline
Inscription: 31/10/2012

D accord . Donc si je comprends bien, j ai tout intéret à rester domiciliée en France.... meme pour le chomage. 

 

Un grand merci pour cette réponse, et pour les recherches. 

 

Un excellent week end à vous .

 

Cdt, An Lor 

offline
Inscription: 29/03/2011

De rien et excellent week-end à toi aussi !

 

Cordialement.