Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Décès

offline
Inscription: 19/08/2017
Non résolu

Bonjour,

Mon papa est décédé il y a tout juste une semaine. Ayant déjà eu des problèmes de santé sérieux il a décidé en 2011 de souscrire auprès de sa banque à une assurance obsèques dont je suis bénéficiaire à 100‰, mes  trois frères et sœurs n'étant soit pas assez proches de lui, soit pour l'une trop instable psychologiquement (maladie) pour pouvoir gérer cette somme. Ça ne monte pas vraiment haut mais ça suffirait quand même à couvrir les frais d'obsèques avec ce qu'il reste à ce jour sur son compte. 

Bref, bénéficiaire de son assurance obsèques, et peut-être aussi de son dernier mois de retraite complémentaire (si d'ici son versement la banque se décide enfin à bloquer ses comptes...), je me pose une question à laquelle je n'ai que des réponses variables quand je cherche sur internet. Son appartement est en mauvais état (moquette déchirée par l'usure, sous la moquette du bois pourri car un morceau de parquet sous une fenêtre a pris l'eau régulièrement, murs devant être repeints, une porte cassée par les pompiers, toilettes à changer.. Bref à mon avis ça risque de coûter très cher). Suis-je, ou sommes-nous mes frère et sœurs dans l'obligation de remettre l'appartement en état à nos frais ? Serions-nous même seulement obligés de le vider si nous ne voulions rien récupérer chez lui ? Ce n'est pas que je ne voudrais pas, si nous en avions les moyens. C'est que nous avons pour trois d'entre nous des difficultés financières assez importantes. En effet, je sors tout juste de clinique et j'ai perdu la moitié de mon salaire suite à une maladie , ma sœur malade psychiatrique ne travaille évidemment pas, mon frère reste introuvable, et ma plus grande sœur a coupé les ponts avec mon père il y a quelques années déjà. 

Nous n'avons aucun heritage de notre père, exceptés justement la somme du contrat obsèques et éventuellement le dernier mois de retraite complémentaire qui devrait arriver sous peu (est-ce considéré comme des heritages d'ailleurs?) 

 

Merci pour tous les conseils que vous pourriez m'apporter. 

Votre notation : Aucun Moyenne : 1 (1 vote)
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés