Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Etranger

offline
Inscription: 20/12/2012
Non résolu

Madame, Monsieur,

 

Etranger installé en france depuis il y'a plus de 10 ans.

Je suis marié en 2011, et ma femme réside à l'étranger.

J'ai déposé une demande de regroupement familial pour faire venir ma femme depuis le 22 décembre 2011, 2 semaines, aprés j'ai rèçu l'attestation de dépot comme quoi mon dossier est complet.

Janvier 2012, l'offi a envoyé un agent pour controler mes ressources et mon logement, et selon les conclusions de l'agent, mon logement et mes ressources repondent largement aux conditions en vigueur pour faire venir ma femme.

Mai 2012, Mr le préfet a réjeté ma demande pour les motifs suivant:

        - Il y'a une faute sur mon nom de famille

        - Manque d'un jugement de divorce avec une prèmiere union que j'ai contracté aux années 1990 dans mon pays. (Mariage réligieux et coutumier. Dans cette union j'ai eu 3 enfants).

Juin 2012, j'ai formé un récours gracieux; 2 mois aprés Mr le prefet a rejeté mon recours, en me repprochant de ne pas fournir un document officiel justifiant que la mére de mes enfants réside bien à l'étranger et de ne pas fournir une attestation de concordance de nom.

26 Juillet 2012, j'ai envoyé un récours hiérarchique a Mr le ministre de l'interieur.

Entre temp j'ai reussi a obtenir une attestation de prise en charge au nom de la mére de mes enfants etabli au tribunal d'instance de mon pays justifiant que mes enfants sont bien à la charge de leur mére et qu'ils résident bien à l'étranger avec leur mére, puis j'ai demandé au TGI de mon pays la réctification de mon nom de famille.

Septembre 2012, j'ai envoyé à Mr le Ministre de l'interieur des piéces supplementaire concernant la rectification de mon nom de famille et l'attestation de prise en charge et la résidence de mes enfants et de leur mére à l'étranger.

A ce jours, je n'ai eu aucune réponse.

Pensez vous que Mr le ministre de l'interieur va me repondre ou c'est un rejet implicite?

 

Merci pour votre reponse.

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés