Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Famille

offline
Inscription: 17/12/2019
Non résolu

Bonjour.

Ma mère est Algérienne, âgée de 81 ans est dépendante pour les actes de la vie quotidienne, ne sait ni lire ni écrire et est sous tutelle depuis environ 2 ans (était sous curratelle auparavant). Elle a une petite retraite et bénéficie de l'APA qui permet de financer une association de service d'aide et d'accompagnement à domicile Ariège assistance.

Je suis sa fille, j'ai 47 ans et suis infirmière sans emploi pour le moment. Nous vivons pas très moin l'une de l'autre. J'ai été soutien de famille pendant une grande partie de ma vie puis j'ai dû passer le relais. Jusqu'à récemment où j'ai demandé (par courrier avec A/R) à devenir la tutrice, nous attendons le retour du juge des tutelles.

La tutrice actuelle ne s'occupe pas de la situation de ma mère comme il se doit.

Elle ne l'a pas vu depuis plus de 1 an (alors que les bureaux de l'asso. sont proches du domicile de ma mère). Le lit médicalisé de ma mère disfonctionne, les courses sont faites par l'association à l'aide de bons auprès de commerçants que ma mère n'a pu choisir et qui sont chers. Les vêtements qui ont été acheté sont souvent inadaptés et personnes ne les ramènent aux magasins, donc pas de remboursement. Ma mère n'a plus de dents et l'alimentation acheté ne convient pas toujours : j'ai contacté récemment la responsable de l'association car j'ai trouvé de la viande hachée de boeuf et de cheval conditionnée par l'AVS en sachets congélation sans aucune date ni élément de traçabilité, juste le nom de la viande écrit à la main ; ma mère n'avait pas demandé cela et ne mange pas de cheval et ne se serait rendue compte de rien si je n'avais pas été là. La directrice m'a dit globalement que ça n'était rien alors qu'elle est en faute. L'avis de ma mère n'est jamais demandé, sachant qu'elle parle quand même français (malgré un accent) et que j'ai à de nombreuses reprises proposé mon aide pour traduire et que tout le monde à mon numéro de tél.

Quand je demande des informations à la tutrice elle refuse de nous aider et me renvoie au juge.

Par ailleurs la semaine dernière l'un des responsables de l'association d'aide à domicile est venu faire une évaluation chez ma mère. La tutrice n'était pas là, je n'étais pas au courant et j'étais présente par hasard ; ma mère avait eu un appel le matin mais n'avait pas compris de quoi il s'agissait.

Le lendemain je reçois un SMS de la part de ce Mr me disant qu'il avait oublié de faire signer le contrat à ma mère et qu'il l'envoyait à son domicile par la Poste. Une fois réceptionné je constate que le contrat ne mentionne aucunement la tutrice, qu'il date du 31/10/2019 et le cachet de la Poste est du 16/01/2020 !

Le contrat mentionne aussi le fait que les AVS n'ont pas le droit de retirer de l'argent pour le bénéficiaire de la mesure hors c'est ce qu'elles font toutes les semaines pour ma mère. Je n'étais pas informé de ce point et ma mère encore moins ! Cela à non seuleument privé ma mère de son droit de rétractation, et la met en tort si elle avait du constaté un vol car si une AVS se sert de sa carte de retrait la faute en incombe à ma mère !

pardon pour la longueur de l'exposé ; si je veux faire constater ces manquements que dois-je / que puis-je faire SVP ? Par avance un grand merci.

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 17/12/2019