Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Internet

offline
Inscription: 18/10/2013
Non résolu

Bonjour à tous,

Je me présente, Nicolas, jeune entrepreneur Suisse en pleine expension. 

Pour la réalisation de l'un de mes nombreux projets, j'aurais une question très importante. 
Est-il autorisé, en France comme en Suisse, de "noter" ou "juger" le professionnalisme d'une personne et/ou sa capacité à accomplir les tâches pour lesquels elles sont employées ? 

Je m'explique, je dépose un brevet worldwide pour un concept. Il s'agit de créer un portail web réservé EXCLUSIVEMENT aux chefs d'entreprise (accès donné sur étude au cas-par-cas) qui permet d'accéder à un "annuaire" de personnes sur le marché de l'emploi. 

Concrètement, pour en comprendre l'utilisation, le chaf de l'entreprise X a une pile de CV sur son bureau et va consulter les profils des demandeurs dans l'annuaire, profils remplis par les précédents employeurs. 
Par exemple, Mr Y avait embauché DUPONT et a rempli le profil de ce dernier en disant qu'il passait plus de temps sur facebook que sur l'ERP de l'entreprise. 

Mr X, voyant cela, décide de ne pas embaucher DUPONT et gagne ainsi du temps, et de l'argent. 

Est-ce autorisé ? Les critiques ne seraient que vis-à-vis du professionnalisme de la personne et non pas son caractère ou son physique. Aucune discrimination, tout sera étudié avant mise en ligne. 

 

Merci par avance pour vos lumières juridiques. 

Nicolas

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés