Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Justice

offline
Inscription: 08/06/2011
Non résolu

Bonjour

C'est mon premier conseil que je demande sur votre forum et merci d'avance a ce qui me répondront.

Je me suis inscrit sur une des nombreuses société de bourse, pour ouvrir un PEA (Plan Epargne Action).

J'y ai injecté une certaine somme et ce matin quel ne fut pas mon etonnement en recevant un mail (deux mois apres mon inscription)  qu'il avait soit disant bien recu mon cheque de 1000 euros et l'avais ajouté sur mon PEA alors que je n'ai effectué aucun vrement ou envoie de chèque.

Apres avoir vérifié mon compte bancaire pour savoir si je m'étais pas fait pirater celui ci (ouf tout y est), je me suis connecté avec mes identifiants sur le site de bourse pour savoir si ce n'était pas une erreur de mail et Jackpot il m'avait bien crédité de 1000 euros.

La question que je me pose est : Est ce qu'ils peuvent me récupérer ces 1000 euros sans me prévenir ou  c'est une erreur irréparable pour eux?

Merci encore de v otre réponse

Bonne soirée a tous

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés
offline
Inscription: 26/05/2011

Bonjour anarchis13,
Oui, votre banque est parfaitement en droit d’exiger le remboursement des sommes qui vous ont été versées par erreur. Cependant, elle doit vous demander votre autorisation pour la débiter et vous, vous pouvez demander un échelonnement pour la rembourser. Si vous refuser le débit, elle n’aura d’autre choix que de saisir la justice. Dans l’attente de sa réaction, je vous conseille cependant de placer cet argent et de ne pas y toucher !
Si la banque ne réagit pas dans un délai de 5 ans, vous pourrez conserver la somme.
Cordialement,
 

Michel CORNIL