Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Loisirs

offline
Inscription: 07/02/2013
Non résolu

Bonjour

je suis propriétaire d'un mobilhome dans l'Aude. La direction du camping cherche à m'exclure du camping.

Je précise qu'il y a sur le camping 47 résidents à l'année non contractualisés.

Un de leurs arguments consiste à dire que je suis sur une parcelle non raccordé à l'eau  (ce que je nie et pouve) et que je ne peux être admis lors des périodes d'ouverture du camping où les sanitaires ne sont pas ouverts. C'est un petit camping associatif 96 mplacements ouvert du 15 avril au 30 septembre et les saniatires sont ouverts du 1er juin au 30 septembre. Donc du 15 avril au 1er juin pas de sanitaires. En toute logique pendant cette période seuls sont loués les mobilhomes de l'association raccordés et les résidents à l'année qui ont un moblhome raccordés viennent y séjourner, ce qui est mon cas.

Donc ma seule question:Est-ce que du point de vue de la loi, ils peuvent s'opposer à un résident qui faerait sien son autonomie sanitaire, par exemple avec un campin car équipé ou en se rendant aux sanitaire communaux.

Merci d'avance

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés