Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

FORUM - Voisinage

offline
Inscription: 10/06/2015
Non résolu

Bonjour,   nous avons pas mal de problèmes avec un voisin installé depuis peu sur un terrain qui surplombe le notre d'à peu près 2 metres de haut (la rue est en pente) - ainsi :

- sa terrasse et une fenêtre en étage ont vue plongeante chez nous (il a respecté les 4 m de distance par rapport à la limite de son terrain), sauf que nous avons droit chaque matin à toute sa literie qui pend à la dite fenêtre et à la balustrade de la terrasse ...  nous sommes situés en ville, même s'il s'agit d'un quartier résidentiel, et  aucun arrêté municipal ou préfectoral n'a été pris concernant ce problème ...  peut-il y avoir un recours possible auprès de l'hygiène, ou dans le code du voisinage ... ?

 

- ce voisin qui a un tout petit terrain a installé quasiment au ras de notre clôture (nous avons financécelle-ci, car il n'en voulait pas : la vue sur notre grand jardin lui semblant plus agréable ; du coup, elle est intégralement notre propriété) ; ainsi, il a installé en limite de celle-ci une petite piscine, en dur et enterrée dans le sol : donc, à chaque baignade de ses petites filles, et donc plusieurs fois par jour  : il y a l'eau qui déborde à chaque plongeaon dans mon jardin (je rappelle qu'il nous surplombe : mieux vaut ne pas être dessous), ...   et cris à tue-tête !

Or je pensais, qu'en dehors des eaux pluviales, il devait "tenir son eau" ...   là, c'est carrément comme si elles se baignaient chez nous ...  pour les moments de repos dans le jardi, ou en famille, entre amis, c'est fichu !

Ai-je un recours ?

En vous remerciant .   Nine Renoux

Aucu vote pour l'instant.
RépondrePoser une question
Liens sponsorisés