Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Puis-je contester l’avis de l’expert de mon assurance habitation ?

Article mis à jour le 28/02/2013

L’expert, missionné par votre assureur, va vérifier les circonstances du sinistre, constater les dégâts que vous avez subis et en évaluer le montant. C’est sur la base de son rapport que la compagnie d’assurance proposera (ou non) une indemnisation.

Deux possibilités s’ouvrent alors à vous :

  • vous êtes d’accord. L’indemnisation vous est alors versée par votre assureur.
  • vous n’êtes pas d’accord avec l’expert. Vous pouvez alors contester ses conclusions et demander une contre-expertise, en faisant appel, à vos frais à l’expert de votre choix, qui prend contact avec celui de votre société d’assurances pour procéder à une contre-expertise.

A noter : Certains contrats d’assurance proposent une garantie « honoraires d’expert » qui prévoit, dans certaines limites, le remboursement les honoraires de l’expert que vous mandatez. Renseignez-vous.

Si l’expert que vous avez diligenté et celui de la compagnie d’assurances aboutissent à des conclusions à peu près identiques, le litige n’a plus de raison d’être.

Si le désaccord persiste, les 2 experts peuvent désigner d’un commun accord un troisième expert. Ses honoraires seront partagés entre vous et votre assureur.

Si ce 3ème expert ne règle pas la situation, vous pouvez alors saisir le médiateur de votre société d'assurance.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)