Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quelles sont les premières mesures d’urgence que je dois prendre après un sinistre dans mon habitation ?

Article mis à jour le 28/02/2013

Après un sinistre, on croit souvent qu’il ne faut surtout rien toucher avant le passage de l’expert. Il n’en est rien. Au contraire, vous devez, dans la mesure du possible, prendre toutes les mesures nécessaires afin d’éviter une aggravation des dégâts. Vous pouvez ainsi :

  • installer un verrou si la porte ne ferme plus après un cambriolage (mais sans changer la serrure qui a été forcée) afin d’éviter d’être cambriolé une seconde fois ;
  • poser une bâche sur le toit si des tuiles ont été arrachées au cours d’une tempête ;
  • couper le compteur d’eau en cas de dégât des eaux, …

En effet, la plupart des contrats ne couvrent pas les dommages qui sont la conséquence non simultanée des sinistres. Ainsi, si, par exemple à la suite d’une tempête, il s’avère que vous avez un dégât des eaux parce vous n’avez pris aucune mesure de sauvegarde dans les 48 heures, l’assureur peut refuser de prendre en charge les dégâts liés à l’infiltration de l’eau dans votre maison.

Avant de prendre ces mesures de sauvegarde, prenez toutefois la précaution de faire des photos des lieux et des biens endommagés.

A noter : Il est important de conserver à disposition de votre assureur ou de l’expert les biens détruits ou endommagés (meubles calcinés, vitre brisée, serrure fracturée notamment).

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)