Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Dans quels cas le propriétaire peut-il augmenter le loyer pour une location dépendant de la loi de 1948 ?

Article mis à jour le 10/10/2012

La loi de 1948 a prévu certaines situations  biens précises  dans lesquelles le bailleur est autorisé à augmenter le loyer du locataire ou de l’occupant qui est dans les lieux. Ceci en dehors des réévaluations du loyer pratiquées chaque année.  

  • Lorsqu’il a été averti par son locataire que le logement loué a été donné en sous-location, le propriétaire d’un logement soumis à la loi de 1948 peut augmenter le loyer hors charges du locataire principal de 50 %.

 Il faut que la commune dans laquelle se trouve le logement ait au moins 10.000 habitants pour que le propriétaire puisse procéder à cette augmentation de loyer.  

Mais cette augmentation de loyer exceptionnelle ne peut pas s’appliquer lorsque le  sous-locataire  est un étudiant, un apprenti, un jeune travailleur de moins de 25 ans ou une personne âgée de plus de 70 ans.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)

Je viens de lire votre article, quelle est  le sens de la phrase :

" Lorsque le logement est insuffisamment occupé par l’occupant par rapport au nombre de pièces qu’il comporte, le bailleur, au lieu de résilier le bail, a la faculté d’augmenter le loyer hors charges de 50 %."

1: y a t il un nombre de piece "défini" pour unnombre d'occupants?

2: Dans ce cas vous precisez que le bailleur a la faculté daugmenter le loyer, mais donc aussi le droit de résilier le bail?

Merci de vos réponses,

Cordialement,