Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quelles sont les questions à se poser si je veux réaliser un investissement immobilier dans le cadre du dispositif SCELLIER ?

Article mis à jour le 22/05/2012

La presse se fait régulièrement l’écho des déboires rencontrés par des personnes qui ont investi dans des placements immobiliers défiscalisant notamment selon le dispositif Robien, le dispositif SCELLIER étant trop récent pour avoir un recul suffisant.

Toutefois, les problèmes posés par les précédents régimes peuvent se retrouver dans le dispositif SCELLIER.

Sans parler des opérations relevant de l’escroquerie, les griefs sont souvent les mêmes :

- appartement surpayé ;

- piètre qualité de la construction ;

- difficulté à trouver des locataires ;

- loyer réel inférieur aux prévisions ;

- difficulté, voire impossibilité de revendre le bien ;

- frais de gestion importants non prévus.

Il faut aussi tenir compte des promoteurs qui font faillite et des intermédiaires qui se volatilisent ou sont insolvables, excluant toute chance d’indemnisation.

Enfin,  vous encourrez le risque de voir votre réduction d’impôt remise en cause, si par exemple vous ne trouvez pas de locataire.

Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3.5 (2 votes)