Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sont imposées les plus-values immobilières ?

Article mis à jour le 27/02/2015

La plus-value immobilier doit être imposée l’année où le bien change de propriétaire, quelle que soit la date de paiement.

Si une vente génère une perte, celle-ci ne peut être déduite des plus-values de la même année ni reportée sur une autre année. Toutefois, si vous revendez en un seul bloc un immeuble acquis par fraction successive, chaque acquisition fait l’objet d’un calcul propre de sa plus-value et les plus et moins-values peuvent être compensées entre elles.

L’impôt est normalement déclaré et payé par le notaire au moment de la vente.

A compter du 1er juillet 2012, le taux d’imposition de la plus-value immobilière de 19 % est majoré des prélèvements sociaux de 15,5 %, soit un taux global d’imposition de 34,50 %.

Voici un tableau récapitulatif qui résume l’évolution de taux global d’imposition de la plus-value immobilière :

Période d’imposition

Taux d’imposition

Prélèvements sociaux

Taux global

Avant 2011

16 %

12,10 %

28,10 %

Du 1er janvier 2011 au 30 septembre 2011

19 %

12,30 %

31,30 %

Du 1er octobre 2011 au 30 juin 2012

19 %

13,50 %

32,50 %

Depuis 1er juillet 2012

19 %

15,50 %

34,50 %

Votre notation : Aucun Moyenne : 2.7 (3 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2.7 (3 votes)