Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quelle est la différence entre les plus-values professionnelles à court terme et les plus-values à long terme ?

Article mis à jour le 20/04/2012

Le régime des plus-values professionnelles s’appuie sur une distinction entre les plus-values à court terme et les plus-values à long terme.

  • Les plus-values professionnelles à court terme

Les plus-values à court terme sont tout d’abord les plus-values qui correspondent à la vente d’éléments d’actif de moins de 2 ans.

Se sont ensuite celles réalisées sur les éléments d’actifs détenus depuis 2 ans ou plus et qui correspondent à des amortissements déduits du résultat.

  • Les plus-values professionnelles à long terme

Les plus-values à long terme sont celles résultant de la vente de biens inscrits à l’actif de l’entreprise depuis 2 ans ou plus, pour la partie du prix qui excède les amortissements déduits.

Exemple : votre entreprise a acheté une machine pour un montant de 50.000 €, amortissable sur 5 ans.

Le bien est revendu deux ans après pour 55.000 €.

La société a déduit chaque année 10.000 € d’amortissement, soit sur deux ans 20.000 €.

La valeur nette du bien est donc de 50.000 € - 20.000 € = 30.000 €.

La plus-value est de 55.000 € - 30.000 € = 25.000 €.

La plus value de 25.000 € est à court terme à hauteur de 20.000 € et à long terme à hauteur de 5.000 €.

 

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)