Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Peut-on bénéficier d’une réduction d’impôt pour les dépenses d’hébergement dans un établissement pour personnes dépendantes ?

Article mis à jour le 14/05/2012

Oui, les personnes qui sont accueillies dans certains établissements assurant l'hébergement des personnes âgées dépendantes et dans les sections de soins de longue durée des établissements de santé bénéficient d’une réduction d’impôt.

Réduction d’impôt : dépenses concernées pour les personnes dépendantes

La réduction d’impôt s'applique aux dépenses directement liées à la dépendance. Les dépenses liées à la dépendance sont les prestations d’aide et de surveillance nécessaires à l’accomplissement des actes essentiels de la vie.

Mais elle concerne aussi les dépenses d'hébergement, à la condition que celles-ci s'ajoutent à celles liées à la dépendance. En revanche, les dépenses de soins sont exclues de la base de réduction d’impôt.

Les sommes payées doivent être déclarée lignes 7CD et 7CE pour la déclaration des revenus de 2011.

Montant de la réduction d’impôt pour les dépenses d’accueil des personnes dépendantes

La réduction d'impôt est égale à 25 % du montant des dépenses que vous avez effectivement versées après déduction de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA). Le montant annuel des dépenses ouvrant droit à cet avantage fiscal ne peut excéder 10 000 € par personne hébergée. La réduction d'impôt maximale est donc de 2 500 € par personne hébergée.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)