Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quelles dépenses d’économie d’énergie ouvrent droit à un crédit d’impôt pour le bailleur? - Page 3

Article mis à jour le 05/04/2012

Parmi les frais de main d’œuvre, seuls ceux relatifs aux dépenses suivantes sont éligibles au bénéfice du crédit d’impôt :

  • La pose de matériaux isolants thermique des parois opaques.
  • Le DPE.
  • L’installation de pompe à chaleur géothermique destinée principalement à la production de chaleur.
  • La pose de l’échangeur de chaleur souterraine des pompes à chaleur géothermique.
  • L’installation d’une pompe à chaleur thermodynamique (sauf air/air) dédiée à la production d’eau chaude sanitaire.

Pour les autres installations, la main d’œuvre correspondant à la pose des équipements ne fait pas partie de la base du crédit d'impôt. De même, les matériaux et fournitures qui ne s'intègrent pas à l'équipement ou les frais annexes, tels que les frais financiers (intérêts d'emprunts par exemple), ne sont pas pris en compte.

Quelle qu’elles soient les dépenses d'acquisition des équipements, matériaux ou appareils ne peuvent ouvrir droit au crédit d'impôt que si ces équipements, matériaux ou appareils sont fournis et installés par une même entreprise et donnent lieu à l'établissement d'une facture.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)