Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment sont imposées les salaires des dirigeants de sociétés ?

Article mis à jour le 12/05/2012

Bien que n’étant pas dans un lien de subordination avec un employeur, les rémunérations perçues par les dirigeants de société sont en général considérées comme des salaires.

Les différentes catégories de rémunération des dirigeants

Les rémunérations perçues par les gérants minoritaires ou égalitaires de SARL, les présidents du conseil d’administration et les directeurs généraux des SA ainsi que les dirigeants de SAS sont assimilées à des salaires.

Les gérants majoritaires de SARL relèvent d’une catégorie particulière de revenu, prévue à l’article 62 du code général des impôts, mais sont dans les faits imposés comme les gérants minoritaires ou égalitaires.

Certaines rémunérations versées aux dirigeants sont toutefois imposées comme des revenus financiers ou « revenus de valeurs et capitaux mobiliers » (RCM), à déclarer dans la rubrique n° 2 « revenus de valeurs mobilières » de la déclaration n° 2042.

Enfin, notamment dans les sociétés de personnes, les rémunérations sont traitées comme des bénéfices non commerciaux (BNC) ou des bénéfices industriels de commerciaux (BIC) ou des bénéfices agricoles (BA). Si vous entrez dans cette catégorie, vous devez souscrire une déclaration N° 2042-C.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2.7 (3 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2.7 (3 votes)