Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Quels sont les cas d’exonération totale de la taxe d’habitation ? - Page 2

Article mis à jour le 16/10/2014

2° Conditions relatives à votre situation

Pour pouvoir bénéficier d’une exonération totale de la taxe d’habitation, vous devez remplir une des conditions suivantes :

  • vous êtes titulaires de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou de l’allocation supplémentaire d’invalidité ;

Même si vous remplissez ces conditions, vous ne devez toutefois pas être passible de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

  • Vous êtes âgé de plus de 60 ans au 1er janvier de l’année d’imposition ou vous êtes veuf et veuve quel que soit votre âge ;

En plus de la condition indiquée ci-dessus, vos revenus  de l’année précédente  ne doivent pas excéder  une limite de revenus valorisée chaque année.

Les plafonds de ressources pour bénéficier de l'exonération de la taxe d'habitation au titre de l'année 2013sont revalorisés de 4% (loi n° 2014-891 du 8 août 2014 de finances rectificative pour 2014). Ainsi, en 2014 l’exonération est applicable si les revenus de l’année 2013 sont inférieurs aux montants suivants :

 Nombre de part(s)

Métropole

Guadeloupe, Martinique, Réunion

Guyane, Mayotte

  1 part

10 633 €

12 582 €

13 156 €

  1,25 part

12 053 €

14 085 €

14 967 €

  1,5 part

13 472 €

15 588 €

16 777 €

  1,75 part

14 892 €

17 008 €

18 197 €

  2 parts

16 311 €

18 427 €

19 616 €

  2,25 parts

17 731 €

19 847 €

21 036 €

  2,5 parts

19 150 €

21 266 €

22 455 €

  2,75 parts

20 570 €

22 686 €

23 875 €

  3 parts

21 989 €

24 105 €

25 294 €

 Supérieur à 3 parts

21 989 € + 2 839 € par demi-part ou 1 420 € par quart de part supplémentaire

24 105 € + 2 839 € par demi-part ou 1 420 € par quart de part supplémentaire

25 294€ + 2 839 € par demi-part ou 1 420 € par quart de part supplémentaire

 

L’exonération n’est toutefois applicable que si ces personnes ne sont pas passibles de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Exemple : vous êtes marié, âgé de 70 ans et sans enfant à charge. Votre quotient familial est de 2 parts. Vous serez exonéré de taxe d’habitation pour l’année 2014 si vos revenus pour l’année 2013 n’excèdent pas 16311 € si vous habitez en métropole.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2.2 (6 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2.2 (6 votes)

Bonjour. J'aurai aimé posé une question relative à Taxe d'Habitation aussi j'espère être au bon endroit.

Mon épouse, tenue de résider près de son lieu de travai, est locataire d'un petit appartement que le Trésor Public taxe en tant que résidence secondaire. Le service des impôts sur le revenu accepte de déduire en frais professionnels tous les montants réglés pour ce logement. 

Pou ma part je trouve cela très paradoxal, incompréhensible et l'inspectrice a même refusé de me recevoir.

Puis-je contester et obtenir une révision pour une éventuelle exonération partielle de cette taxe d'habitation ? Merci

Bonjour, j'ai toujours payé ma taxe d'habitation mais ce que je ne comprend pas c'est que des amis dans la même situation que moi (marié, deux enafnts à charge) eux ne payez pas de taxe habitation.  Je vais me renseigner un peu plus alors. merci pour l'article. moussa