Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Qui est l'administrateur judiciaire ?

Article mis à jour le 04/02/2011

L'administrateur judiciaire est celui qui apporte son aide aux entreprises en difficultés dans l'objectif de les redresser. Plus précisément, c'est un auxiliaire de justice, un professionnel du droit travaillant pour son propre compte, qui est mandaté par le tribunal de commerce quand une entreprise rencontre des problèmes financiers. Sa désignation est d'ailleurs obligatoire lors des procédures de redressement judiciaire des sociétés qui dépassent les seuils de 50 salariés ou de 3,1 millions de chiffres d'affaires.

Le plus souvent, il travaille seul, mais depuis 1990, il  peut exercer sa profession en société civile professionnelle, en société civile de moyens ou en société de profession libérale.

Il est soumis au contrôle permanent des tribunaux qui le désignent, ainsi qu'à celui du ministère public. Il prête serment devant la cour d'appel de sa résidence professionnelle et peut cumuler ses fonctions avec la profession d'avocat, à condition qu'il n'exerce pas les deux fonctions pour le compte d'une même entreprise.

Son rôle exact consiste à assister le dirigeant, parfois le suppléer, dans le but de trouver des solutions pour sauver son entreprise. Il faut donc le distinguer du mandataire judiciaire, communément appelé  liquidateur qui, lui, intervient en dernier lieu quand il n'y a plus de solutions pour sauver l’entreprise.

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (1 vote)