Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Puis-je refuser de payer le supplément du prix du séjour qui m’est réclamé par mon agence de voyage deux semaines avant mon départ ?

Article mis à jour le 06/11/2012

Oui,  vous pouvez refuser de payer un supplément de prix qui vous est réclamé par votre agence de voyage deux semaines avant votre départ.

En effet, aux termes de l’article L211-12 du code du tourisme, l’agence de voyage n’a pas le droit de modifier les prix moins de 30 jours avant le départ.

En revanche, le contrat peut prévoir que les prix peuvent être modifiés (à la hausse comme à la baisse) plus de 30 jours avant le départ lorsqu’il y a des variations des taux de change, des variations du coût des transports (coût du carburant notamment) et des variations des redevances et taxes afférentes aux prestations offertes (taxes de ports et taxes d’aéroports par exemple).

S’il y a une modification du prix, vous devez en être prévenu par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si la hausse est « significative », vous pouvez annuler votre voyage. En ce cas, vous avez droit, sans avoir à supporter de pénalités ni de frais, au remboursement de la totalité des sommes que vous avez versées (article L 211-13 du code de tourisme). 

Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 2 (2 votes)