Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

A quel âge un artisan peut-il prendre sa retraite avant le 1er juillet 2011 ?

Article mis à jour le 19/03/2013

Un artisan peut en principe percevoir sa retraite à partir de 60 ans avant le 1er juillet 2011. Il peut partir en retraite de façon anticipée s’il est lourdement handicapé ou a débuté sa carrière très jeune. Il peut aussi ajourner son départ en retraite.

A noter. L’artisan peut aussi partir en retraite progressivement.

S’il peut liquider sa pension de base au taux plein, celle-ci est versée sans minoration, de même que sa pension de retraite complémentaire. Autrement, ses pensions subissent une minoration.

Partir en retraite avec le taux plein, à 65 ou 60 ans ou  de façon anticipée

Avec le taux plein, l’artisan ou le commerçant peut liquider sa pension de retraite (de base et complémentaire) sans minoration.

Ce sera le cas :

  • s’il a 65 ans ;
  • si, à 60 ans, il est dans une situation particulière (reconnu inaptes au travail, ancien combattant ou prisonnier de guerre, ancien déporté ou interné politique, titulaire d’une pension d’invalidité) ;
  • ou s’il a 60 ans et le bon nombre de trimestres. En effet, la « durée d’assurance », c’est-à-dire le nombre de trimestres exigés pour obtenir le taux plein est alignée sur la durée d’assurance du régime général.

Ainsi, un artisan né en 1950 qui souhaite prendre sa retraite au taux plein en 2010 doit justifier de 162 trimestres pour obtenir sa pension au taux plein.

Il peut aussi prétendre à une pension  avant 60 ans s’il est lourdement handicapé à 80 % au moins, ou s’il a débuté jeune sa carrière, aux mêmes conditions que les salariés qui ont une longue carrière . De fait, nombre d’artisans ont pu bénéficier du dispositif de retraite anticipée car ils avaient débuté leur carrière à partir de 14, 15 ou 16 ans en tant qu’apprenti. Toutefois, le nombre de trimestres de cotisations exigés depuis 2009 étant assez élevé, les départs anticipés sont devenus plus faibles. 

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)