Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment se calcule la retraite complémentaire des chirurgiens dentistes et des sages-femmes (CARCDSF) ?

Article mis à jour le 13/03/2013

Les chirurgiens-dentistes et les sages-femmes perçoivent une retraite complémentaire égale au nombre de points acquis multiplié par la valeur du point (24,15 € en 2013 contre 23,73 € en 2012).

Le nombre de points acquis correspond une base forfaitaire de 6 points majorée d’un nombre de points résultant de la cotisation proportionnelle (nombre de points = montant de la cotisation/valeur d’acquisition du point).

Une majoration de 10 % est appliquée sur le montant de la pension, au  profit des allocataires ayant eu ou ayant élevé 3 enfants pendant au moins 9 ans jusqu'à leur 16ème anniversaire.

A noter :pour toucher leur pension, les professionnels doivent avoir exercé leur activité au minimum une année.

Les sages-femmes qui intègrent le régime en 2009 (la CARSAF a fusionné avec la CARCD en 2009) voient leurs droits acquis au 31 décembre 2008 repris. Elles bénéficient de 5 points par année complète d’exercice de leur activité libérale antérieure dans la limite de 45 points.

A LIRE AUSSI :

Retraite complémentaire (CARCDSF): combien ça coûte pour un chirurgien dentiste ou une sage-femme ?

Aucu vote pour l'instant.


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.