Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment se calcule la retraite complémentaire des médecins (CARMF) ?

Article mis à jour le 13/03/2013

Le régime complémentaire vieillesse (RCV) et régime des allocations supplémentaires de vieillesse (ASV) des médecins sont gérés par la caisse autonome de retraite des médecins de France (CARMF).

Le montant de retraite complémentaire des médecins se calcule de façon suivant :

Nombre de points X valeur du point  (77,40 € au 1er janvier 2013).

Le médecin acquiert 10 points de retraite par le versement de la cotisation annuelle maximale (12 054 € en 2013) correspondant au plafond de revenu de l’année n-2 (129 612 € en 2011). Le cas échéant, les points sont  proratisés si la cotisation est d’un montant inférieur, par exemple, 1 point pour 12 961 € de revenus en 2011.

Le médecin a droit à 4 points par an :

  • s’il a cessé son activité libérale et verse une cotisation volontaire ;
  • s’il a perçu l’allocation d’invalidité de son régime invalidité-décès.

S’il est invalide et a besoin de l’aide d’une tierce personne, l’exonération de cotisation à laquelle il a droit ne le prive pas de ses droits.

A noter. Le médecin d’au moins 45 ans peut racheter 1 point par trimestre d’exercice d’activité non salariée antérieure au 1er  juillet 1949 ou pour obtenir 4 points par année d’affiliation.

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)