Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Comment se calcule la retraite complémentaire des médecins (CARMF) ? - Page 2

Article mis à jour le 13/03/2013

Les médecins peuvent également effectuer un rachat pour les premières années de dispense d’affiliation.

Par ailleurs, la pension est majorée si le  médecin :

  •  a eu (ou a élevé pendant 9 ans avant leur 16e anniversaire) 3 enfants : il a droit à une majoration de 10 % de sa retraite complémentaire ;
  • ajourne la liquidation de sa pension de retraite complémentaire alors qu’il peut en profiter (5 % par année différée).

En outre, dans le cadre de l’ASV (allocation supplémentaire de vieillesse), le médecin qui a exercé 1 an au moins en étant conventionné (secteur 1 ou secteur 2) a droit à une retraite égale au nombre de points acquis X valeur du point (13 € en 2013).

Chaque cotisation versée donne droit :

  • de 1960 à 1972 (1er semestre), à 37,52 points ;
  • de 1972 (2e semestre) à 1993, à 30,16 points ;
  • depuis 1994, à  27 points.

Les années d’invalidité totale et définitive sont assimilées à des années d’exercice pour le droit aux prestations si le médecin était affilié au régime au moment de l’ouverture de ses droits à invalidité.

A LIRE AUSSI :

Retraite complémentaire vieillesse et ASV (CARMF): combien ça coûte pour un médecin ?

Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 1.5 (2 votes)