Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Les professions libérales doivent-elles cesser leur activité professionnelle pour prendre leur retraite?

Article mis à jour le 11/03/2013

Le régime applicable au cumul entre une retraite de profession libérale (hors avocat) et une activité professionnelle est différent pour la retraite de base et la retraite complémentaire.

Régime de base

En principe, l’attribution de la pension de retraite de base est subordonnée à la cessation de l’activité libérale. Toutefois, le professionnel libéral peut cumuler sa pension avec des revenus d’activité, sous certaines conditions (voir « Puis-je cumuler un emploi et une retraite de professionnel libéral ? »). 

Régime complémentaire

Dans la plupart des sections professionnelles de la CNAVPL, la pension de retraite complémentaire est servie au professionnel libéral qui cesse son activité libérale.

Toutefois, ne sont pas tenus de cesser leur activité libérale, pour toucher leur pension de retraite complémentaire :

  • les médecins libéraux (CARMF) ;
  • les pharmaciens (CAVP), mais pour leur pension de retraite des classes d’option ;
  • les auxiliaires médicaux (CARPIMKO) ;
  • les experts-comptables (CAVEC) à 65 ans ;
  • les architectes, ingénieurs… (CIPAV).
Aucu vote pour l'instant.


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.