Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

A quel âge une personne exerçant une profession libérale peut prendre sa retraite au 1er juillet 2011?

Article mis à jour le 18/03/2013

Les professions libérales sont concernées par la loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites, dont les principales mesures entrent en application le 1er juillet 2011. Cette loi a pour principal objet de modifier l’âge légal de départ en retraite et l’âge auquel un retraité peut toucher sa pension au taux plein. Jusqu’à cette date, c’est l’ancien régime qui s’applique.

Retraite de base des professions libérales

  •  Départ à 65, 60 ans ou avant

Vous pouvez prendre votre retraite à 65 ans, 60 ans ou avant si vous pouvez prétendre à la retraite anticipée pour handicap lourd ou longue carrière si vous avez débuté celle-ci jeune (article L. 643-3 du code de la sécurité sociale).

A 65 ans, elle vous sera servie au taux plein.

A 60 ans, elle vous sera également servie au taux plein si vous totalisez le nombre de trimestres nécessaires ou si vous êtes dans une situation particulière qui vous confère automatiquement le taux plein (voir Quand la pension est-elle liquidée au taux plein ?).

Autrement, à partir de 60 ans, vous subissez un coefficient de minoration de 1,25 % par trimestre manquant applicable :

- au nombre de trimestres manquants pour atteindre l’âge de 65 ans ;

- au nombre de trimestres manquants pour atteindre le nombre de trimestres nécessaires pour obtenir le taux plein (article R. 643-7 du code de la sécurité sociale).

Exemple : Un médecin veut liquider sa pension de retraite du régime de base à 60 ans en 2010. Il dispose de 160 trimestres (au lieu des 162 requis). Sa pension est affectée d’un coefficient de minoration applicable sur 2 trimestres (plutôt que sur les 20 pour atteindre l’âge de 60 ans). En supposant qu’il dispose de 6 900 points, affectés du coefficient de 2,50 % (1,25 % X 2), sa pension s’élève à :

(6 900 X 0,5320)(1 – 2,50 %) = 3 579,03 €/an

  • Départ prorogé

Rien ne vous empêche de différer votre départ en retraite.

Si vous partez après 60 ans et que vous disposez du bon nombre de trimestres pour obtenir le taux plein, votre pension est majorée par un coefficient de 0,75 % par trimestre supplémentaire cotisé depuis 2004 (article R. 643-8 du code de la sécurité sociale).

Exemple : Vous travaillez 1 an après 60 ans et l’obtention du taux plein, votre pension est majorée de 3 % (0,75 % X 4). Si votre pension était de 3 579,03€/an, elle passe, après majoration, à 3 686,40 €/an.

L’âge de 60 ans sera progressivement relevé à 62 ans et l’âge limite de 65 ans passera progressivement à 67 ans.

 

Aucu vote pour l'instant.


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.