Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

Retraite complémentaire vieillesse et ASV (CARMF): combien ça coûte pour un médecin ? - Page 3

Article mis à jour le 13/03/2013

Par ailleurs, le médecin peut être exonéré :

  • de la totalité de la cotisation annuelle s’il est reconnu atteint d’une incapacité d’exercer une profession quelconque soit pour une durée continue de plus de 6 mois, soit pour une durée totale de six mois au cours de la même année civile ;
  • de 50% de la cotisation annuelle s’il est reconnu atteint d’une incapacité d’exercer une profession quelconque pendant une durée de 90 jours consécutifs ou invalide à 100 % entraînant pour lui l’obligation d’avoir recours à l’assistance d’une tierce personne pour effectuer les actes ordinaires de la vie.

Enfin, toute femme médecin obligée d’interrompre son activité pour une période d’au moins 90 jours consécutifs pour congé maternité bénéficie d’une exonération semestrielle (sauf si la femme a bénéficié d’une exonération de cotisation pour la période considérée par suite de la reconnaissance d’un état pathologique).

A LIRE AUSSI :

Comment se calcule la retraite complémentaire des médecins (CARMF) ?

Aucu vote pour l'instant.


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Aucu vote pour l'instant.