Testez-vous

Etes-vous "droit malin"?

Interviews

Maître Marc Lipskier, un avocat qui révolutionne le métier d'avocat *

Espace emploi

Des offres d'emploi et des CV gratuits

> Recrutez ou faites-vous chasser !

Lexique juridique

 

Tous les termes juridiques de A à Z

> Consultez gratuitement  !

Chiffres utiles

 

Indices et barèmes officiels en vigueur

> Consultez gratuitement  !

Partenaires

De combien est minorée la retraite complémentaire d’un salarié qui n’a pas droit au taux plein ? - Page 7

Article mis à jour le 22/03/2012

Exemple : le même M. Bon, né le 01/07/1951, demande  sa retraite ARRCO à partir du 1er août 2011. A cette date, il est âgé de 60 ans et 1 mois.

Il lui manque 6 trimestres pour obtenir sa retraite de base à taux plein. Le coefficient de minoration correspondant est de 0,94.

Comparé à celui déterminé en fonction  de son âge (0,7652), ce coefficient est plus avantageux pour M. Bon. C’est donc celui-ci qui est retenu pour la liquidation de sa retraite complémentaire.

Ainsi, le montant annuel de la retraite ARRCO  (avant prélèvements sociaux) de M. Bon est égal à :
3 500 x 0,94 X 1,2135 €  = 3 992€ , soit 332,67 € par mois

Votre notation : Aucun Moyenne : 3 (2 votes)


Liens sponsorisés
Liens sponsorisés
Votre notation : Aucun Moyenne : 3 (2 votes)